Avant, il y avait mon lit de petite fille et jeune fille, un lit bateau ultra classique qui me venait de mes arrières arrières grands parents. Un lit un peu sombre que je trouvais trop encombrant mais dont je n'arrivais pas à me séparer parce qu'il avait une histoire et que cette histoire, je ne pouvais me résoudre à lui mettre un point final. 

En compagnon fidèle, il nous a suivi dans nos déménagements, transbahuté de cave en cave, parfois écorché par des mains indélicates pour finalement être réparé. 

Et puis Miss F a grandi. Son lit à barreaux devenu trop petit, il lui en fallait un de grande. Pourquoi ne pas lui donner le lit bateau? Oui, pourquoi pas...mais je ne pouvais pas le laisser dans son jus. Trop triste pour une petite fille, trop volumineux visuellement et surtout complètement démodé.

avant lit

Il a d'abord fallu savonner le lit après ses séjours prolongés dans des pièces pas toujours très propres. Puis le poncer, puis reboucher les fissures, puis appliquer une sous couche pour ensuite le peindre dans une jolie teinte de chez Farrow&Ball, la N° 275 , la Purbeck Stone, une couleur douce et intemporelle qui pourra grandir avec Miss F.

lit bateau après

 

Après cette remise en beauté, le lit a trouvé sa place dans la toute nouvelle chambre de Miss F. prêt à entamer une nouvelle vie avec une nouvelle petite fille. 

lit bateau après1

 

Et je me dis que finalement, j'ai bien fait de ne pas l'abandonner au bord de la route... Cela aurait été vraiment dommage de mettre un point final à une histoire qui ne demande qu'à se laisser écrire.

lit bateau après2