Depuis mon premier Jamie, qui était aussi mon premier pantalon cousu main,

je n'avais qu'une envie, c'était celle de m'en coudre un second.

Mais comme d'habitude, je me suis laissée entraîner dans d'autres aventures,

et voilà comment mon Jamie est resté à l'état de projet.

Pourtant, aux soldes de l'hiver dernier, j'avais commandé chez Mamzelle Fourmi

un très beau coupon de velours milleraies strech orange brûlée 

qui n'attendait qu'à être coupé et assemblé.

Le printemps est passé, puis l'été.

L'automne est arrivé avec ses jolies teintes, 

mon Jamie aurait alors été parfaitement coordonné...

Mais il est resté désespérément dans un coin de ma tête.

L'hiver s'est installé...

avec son ciel gris, ses rafales de vent, son brouillard persistant,

ses déluges de pluie, ses averses de grêle, ses tempêtes..

Démoralisée par toutes ces nuances de gris et cette humidité, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes.

Si les couleurs ne venaient pas à moi, j'irais à elles!

Et c'est comme ça que mon Jamie a glissé sous mon pied de biche à une vitesse vertigineuse 

et que je peux enfin faire une bonne cure de vitamine C quand bon me semble.

IMG_5823

 Ce patron est une petite pépite. Forte de ma première expérience, j'ai ratiboisé au niveau des cuisses et des fesses en gardant le reste en 34.

IMG_5826

 

Pour ce modèle, mes mollets de coq sont parfaits. C'est un patron très slim voire même skinny.

Donc, si vous avez des mollets normaux, pensez peut être à couper un peu plus large à ce niveau.

IMG_5809

 

Toutes les pièces s'emboitent à la perfection. Ce pantalon est un régal à coudre pour un résultat qui me plaît énormément.

IMG_5811

 

La doublure de la ceinture et les poches sont coupées dans un coupon Petit Pan.

IMG_5812 copie

J'aime vraiment beaucoup ce pantalon. Je suis bien dedans et la couleur est fantastique. En revanche, le velours n'est pas du jean et au bout de 2-3 jours, il se détend un peu.

IMG_5825